21 février 1989 – Sète

Ce n’est que des poupées. Seulement des poupées. Vous pouvez démembrer et enlever la tête des poupées sans conséquences. Et ce n’est que des chats…

Elle a su pour les poupées.

Les chats je ne sais pas, peut-être.

Je mettais les morceaux où je pouvais…

Je les découpais sur la table de la cuisine, les poupées.

Les chats, je les découpais sur la table de la cuisine.

Elle a vue pour les poupées, elle a regardée.

Elle a regardée pour les chats, elle a vue.

Elle était troublée. J’étais troublant.

Je continuais. Elle se caressait.

Main dans sa culotte. Elle me troublait.

Elle était troublante. Elle aimait regarder.

Elle sait tout, elle aime regarder.

Elle regarde jusqu’au bout.

Son kamasutra morbide.

L’autopsie vivante est son point G.

Seule elle se connecte à elle.

La regarde dans les yeux.

L’hypnotise.

Leurs regards ne se quittent plus.

C’est troublant et terrorisant.

Elles se regardent jusqu’au bout.

Pour moi ce n’est que des poupées,

Ce n’est que des chats,

Ce n’est que des putes.

J’aime faire, elle aime regarder.

On s’aime.

Share Button